dition-4-4580-12" title="Kitchen Surfer Édition 4"> Kitchen Surfer Édition 4 Kitchen Surfer Édition 4 Accéder au produit
  • Santoku Santoku
    Accéder au produit
  • Fermer
  • Les piments rouges

    Piment piquant – couteau tranchant. Un couteau à légumes vous permet d’ouvrir facilement vos piments rouges sur toute leur longueur puis de retirer les pépins proprement.

    Vous pouvez ensuite couper avec précision les piments en rondelles ou en petits dés à l’aide de notre kitchen surfer. Si vous préférez travailler avec de grands couteaux, nous vous recommandons notre couteau de chef.

    Couteau à légumes, kitchen surfer ou couteau de chef.

  • Le fenouil

    Pour couper des légumes plus gros comme le fenouil, il vaut mieux utiliser un plus grand couteau. Le couteau de chef vous permet de découper facilement le fenouil et de le couper en fines tranches.

    Le couteau santoku convient aussi remarquablement bien, car les tranches de fenouil restent moins collées à la lame qui est cannelée.
    Si vous préférez utiliser un petit couteau, le kitchen surfer est le couteau « parfait » pour vous.

    Couteau de chef, santoku ou kitchen surfer.

  • La pizza

    Pour diviser de grandes pizzas à bord croustillant, il vaut mieux utiliser un couteau à lame crantée, comme p. ex., notre élégant couteau à pain.

    Un couteau de chef à grande lame longue convient aussi parfaitement, car son poids à lui seul assure une force suffisante.
    Si, une fois à table, vous souhaitez ensuite couper votre pizza en petits morceaux, utilisez plutôt le kitchen surfer qui est à la fois tranchant et maniable.

    Couteau à pain ou couteau de chef et, à table, le kitchen surfer.

  • Le pain

    Un couteau à lame crantée est parfait pour couper du pain croustillant. Plus la lame est grande, plus il est simple de couper des tranches nettes et impeccablement droites.
    Nous vous proposons trois types de lames crantées:

    • lame courbée vers l’intérieur (lame concave) : la puissante lame « crantée » permet de couper facilement du pain dur et mou sans l’écraser.
    • lame courbée vers l’extérieur (lame convexe, aussi dite « ondulée ») : cette lame « plus souple » permet également de couper des tranches de pain particulièrement lisses et régulières.
    • lame de précision doublement crantée : grâce à la lame doublement crantée, vous pouvez positionner le couteau en toute sécurité sur la miche et couper des tranches droites très facilement - et ce, sans déployer beaucoup d’effort. lame doublement crantée = doublement bon.

  • La baguette

    Notre nouveau couteau à pain à lame de précision doublement crantée coupe la croûte des baguettes comme du « beurre ».
    Nos autres couteaux à pain conviennent aussi parfaitement pour couper proprement et impeccablement droit.

    Vous avez une baguette dans votre panier à pique-nique ? Emportez plutôt notre couteau à découper.
    Il est pratique, se range facilement et sa lame crantée permet de couper facilement une baguette.

    Couteau à pain à lame crantée ou lame de précision doublement crantée.

  • La salade

    Il n’est pas si facile de couper un gros cœur de salade en tranches fines. Le super slicer doté d’une lame « ondulée » extra-longue et légèrement incurvée est particulièrement tranchant et vous prouve ce dont il est capable. Sa longue lame vous facilite le travail.

    Pas de super slicer sous la main ? Pas de problème - un couteau de chef à longue lame fera parfaitement l’affaire.

    Super slicer ou couteau de chef.

  • Le poivron

    Le nouveau kitchen surfer est idéal pour couper finement les poivrons et d’autres légumes; super tranchant, maniable et doté d’une larme extra-large, il est parfait pour couper des légumes plus petits.

    Un couteau santoku convient aussi remarquablement bien. Les tranches se détachent très facilement de la lame cannelée.
    Vous n’avez ni kitchen surfer ni santoku sous la main ? Utilisez tout simplement un couteau à légumes.

    Kitchen surfer, couteau à légumes ou santoku.

  • Le salami

    Les couteaux à saucisson ou à jambon sont de grands classiques pour couper de très fines tranches de salami.
    Utilisez un couteau plus ou moins grand ou plus ou moins long selon la taille du salami.

    Le kitchen surfer pratique ou le couteau à saucisson à lame ondulée sont parfaits à table pour tous les repas.

    Couteau à saucisson, tranchelard ou couteau de chef

  • Le fromage

    Nous proposons une gamme de couteaux à fromage adaptés à vos besoins: un couteau doté d’une lame sur laquelle le fromage ne colle pas, d’autres qui permettent de couper proprement des morceaux individuels et de couper facilement une grosse meule de fromage.

    Ces accessoires spéciaux devraient être des incontournables des buffets de fromages.
    En cas d’urgence, vous pourrez toujours utiliser chez vous un couteau à jambon; les tranches ne collent pas beaucoup à sa lame étroite.

    Couteau à fromage et couteau à jambon.

  • La viande

    Un couteau à jambon est le choix idéal pour trancher un rôti, un carré d’agneau ou un filet.
    La viande adhère moins sur sa lame étroite, et le tranchant lisse glisse doucement et avec précision dans la viande.

    Dès que votre steak est prêt, utilisez le kitchen surfer qui constitue un parfait couteau à steak ! Vous le constaterez par vous-même ;-)

    Couteau à jambon et kitchen surfer.

  • Rôti en croûte

    Vous avez un délicieux rôti au four et ne savez pas vraiment comment le couper ?
    Pas de problème - pour le couper et le trancher, utilisez un couteau à jambon avec une fourchette à viande.

    La lame étroite du couteau à jambon glisse doucement et sûrement dans la viande tandis que la fourchette à viande assure un bon maintien.
    Et : les alvéoles du couteau à jambon à lame cannelée, empêchent que les morceaux gras et collants ne restent collés sur la lame.

    Couteau à jambon et fourchette à viande.

  • La volaille

    Un couteau à désosser permet de détacher proprement la volaille des os. La forme spéciale de la lame est très pratique et vous permet de guider le couteau en toute sécurité.

    Les filets ou les poitrines se coupent parfaitement bien en tranches avec un couteau filet de sole. Le superbe morceau de viande est déjà dans votre assiette ?
    Utilisez le kitchen surfer et coupez-vous facilement de succulents morceaux.

    Couteau à désosser ou couteau filet de sole et kitchen surfer.

  • Le poisson

    Vous souhaitez couper le poisson en filets ou même découper un poisson entier ? Le couteau filet de sole est alors votre partenaire idéal, car les lames très fines permettent de réaliser une coupe parfaitement contrôlée et précise. Nous vous proposons plusieurs variantes de ce couteau : à lame droite ou arrondie et à lame rigide ou flexible.

    Vous utiliserez plutôt des couteaux filet de sole à lame arrondie et étroite qui assurent une coupe de précision pour séparer la peau du filet de poisson.
    Une lame flexible vous permet de détacher proprement et nettement des filets de l’arête, car la lame s’adapte parfaitement au contour des os et des arêtes et vous facilite ainsi énormément le travail.

    Une lame rigide facilite ensuite la découpe de vos filets de poisson en tranches très fines.

    Couteau filet de sole

  • Le saumon

    Tout un programme : grâce à la lame longue et flexible du couteau à saumon, vous pouvez aussi couper des tranches de saumon très fines.
    La pointe arrondie vous empêche de déchirer involontairement les fibres du poisson.

    Grâce à ce couteau, vous réussirez facilement à détacher la peau et à couper les filets en fines tranches.
    Les cannelures de la lame empêchent de plus que les tranches des poissons particulièrement gras ne restent collées à la lame.

    Pas de couteau à saumon sous la main ? Un couteau filet de sole ou un long couteau à jambon conviennent parfaitement.

    Couteau à saumon, couteau filet de sole ou couteau à jambon.

  • Les sushis

    La préparation de sushis et de sushimis est un art qui implique aussi des opérations de découpe fine.

    La forme de la lame asiatique traditionnelle du couteau santoku est optimale pour la coupe et la manipulation d’aliments.
    Aucun aliment ne reste collé à la lame cannelée. Vous voulez le faire comme les professionnels ?

    Utilisez le couteau Yanagiba - dans la cuisine japonaise, il fait partie de l’équipement de base de chaque cuisinier professionnel.
    Le couteau s’utilise de préférence en découpant de l’avant vers l’arrière dans une même direction.
    Ce mouvement permet à la lame aiguisée d’un seul côté d’exécuter une coupe entièrement lisse.

    Vous n’en avez pas sous la main ? Utilisez alors un couteau à jambon; la lame étroite collera moins et le tranchant lisse glissera doucement et avec précision dans vos morceaux de poisson.

    Santoku, yayaniga et couteau à jambon.

  • Les pommes

    Peler et couper une pomme - rien de tel que les petits couteaux.

    Le couteau à légumes est idéal pour peler. Le kitchen surfer de forme pratique et à lame stable coupe chaque pomme facilement et en toute sécurité.

    Vous n’en avez pas sous la main ? Un couteau à légumes fera parfaitement l’affaire.

    Couteau à légumes ou kitchen surfer.

  • Les oranges

    Un couteau à légumes est parfait pour peler les oranges.

    Vous pouvez ensuite détacher de fins quartiers d’orange avec le kitchen surfer.

    Un couteau filet de sole convient aussi parfaitement bien.

    Couteau à légumes, kitchen surfer ou couteau filet de sole.

  • Les fraises

    Vous aurez besoin de petits couteaux à légumes maniables. Ils conviennent parfaitement pour nettoyer et couper des fraises.

    Le kitchen surfer vous garantit des tranches de fraises parfaitement lisses.

    Couteau à légumes ou kitchen surfer.

  • Les melons

    Vous avez envie de melon ? Utilisez alors un grand couteau. Le super slicer doté d’une lame longue et stable est idéal.
    La lame crantée vous permet d’avoir rapidement une prise ferme sur la peau du melon.

    Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez utiliser un couteau à jambon ou un couteau de chef.
    Grâce à sa longue lame, ce couteau combine propreté et sécurité de coupe.

    Super slicer, couteau à jambon ou couteau de chef.

  • L’ananas

    Le super slicer est aussi idéal pour l’ananas, tout comme il l’est pour le melon.
    Ce couteau permet de retirer proprement la couronne, le fond et la peau de ce fruit délicieux et de le couper ensuite en petits morceaux ou en fines tranches.

    Si vous préférez travailler avec un plus petit couteau, le couteau à saucisson sera parfait.
    La lame crantée facilite en effet surtout la coupe de la peau dure de l’ananas.

    Pas de couteau à lame crantée sous la main ? Un couteau de chef aiguisé fera facilement l’affaire.

    Couteau à saucisson, super slicer ou couteau de chef.

  • Les courges

    Pour les courges, c’est la plupart du temps un peu délicat. Mais pas de soucis, car un couteau de chef forgé fera parfaitement l’affaire.
    Le couteau stable et lourd assure une bonne prise en main et son poids ajoute la puissance qu’il faut pour couper toutes les courges en deux.
    La mitre à garde allongée protège vos mains en les empêchant de glisser.

  • Les tomates

    Les tomates et leur peau molle présentent tout un défi, car pour couper une tomate vraiment proprement, il faut que votre couteau soit surtout bien aiguisé !

    Le « couteau à tomates » doté d’une lame crantée spéciale est alors idéal pur couper facilement une tomate.

    Sous réserve qu’il soit bien aiguisé, le kitchen surfer convient aussi parfaitement bien.

    Couteau à saucisson, couteau à tomates ou kitchen surfer.

  • Les champignons

    Pour la préparation de champignons (coupe en dés ou en tranches), utilisez le kitchen surfer de WÜSTHOF ou un petit couteau de chef.

    Pour couper le pied, mieux vaut un utiliser un couteau à légumes.

    Kitchen surfer, couteau de chef et couteau à légumes.

  • Les pommes de terre

    Un petit couteau à légumes maniable à lame incurvée est parfait pour éplucher les pommes de terre.

    Pour couper des pommes de terre entières, crues ou cuites, il vaut mieux utiliser le couteau de chef.

    Pour que les tranches ne collent pas à la lame et se détachent individuellement lorsque vous découpez, nous proposons le super glider, un couteau de chef spécial, doté d’ouvertures et d’un déflecteur.
    Plus rien ne reste collé à la lame !

    Couteau à légumes, super glider ou couteau de chef.

  • Les fines herbes

    Les fines herbes sont tendres et la plupart du temps coupées ou hachées finement. Mieux vaut cependant utiliser de plus grands couteaux.

    La forme de la lame du couteau de chef permet d’effectuer un mouvement régulier de balance, le santoku hache et découpe également des bouquets d’herbes en un seul mouvement.
    Les lames larges des deux couteaux vous assurent une manipulation en toute sécurité.

    Couteau de chef ou santoku.

  • Les brocolis

    Envie de brocoli ? Prenez un grand couteau de chef pour d’abord couper le pied robuste.

    Un couteau d’office ou notre kitchen surfer sont parfaits pour séparer et ensuite tailler les fines fleurs de brocoli.

    Couteau à légumes, kitchen surfer ou couteau de chef.

  • Gâteau/Tarte

    Qu’il s’agisse d’un gâteau, d’une tarte, d’une pâte feuilletée croustillante ou d’une crème consistante, le couteau à pâtissier est ce qu’il vous faut.
    Il coupe, découpe ou permet de faire des portions de tout ce que l’on peut trouver sur une table de salon.

    La longue lame crantée coupe tout avec précision sans « effiloche » et la pointe arrondie assure une manipulation en toute sécurité.

    Couteau de pâtissier ou super slicer.